la famille des Habités s’agrandit

photoHabites

A l’issue d’un mois de portes ouvertes où les intéressés ont pu suivre les répétitions d’improvisation théâtrale animées par Antony et Mickaël, dix nouveaux membres ont rejoint la troupe des Habités.

Une année sous le signe de la cohésion

Venus d’horizons divers, certains déjà familiers des planches du théâtre, d’autres grands débutants, la plupart des nouvelles recrues ont découvert l’improvisation théâtrale via des vidéos sur internet et s’y essayent pour la première fois cette année.
Parmi leurs sources de motivation, l’attrait de la découverte, mais aussi l’ambiance ludique des répétitions. « On rigole bien, j’aime l’ambiance de partage et de convivialité« , Sabrina. En effet, un esprit de famille règne au sein de la troupe.

« Ce qui m’a plu c’est l’univers créatif d’Antony et Mickaël et surtout la liberté des thématiques abordées pendant les répétitions”, Anthony.

Libérée de tout support textuel, l’improvisation théâtrale fait appel à l’imagination, à la spontanéité d’où l’importance d’une synergie de groupe qui va permettre aux improvisateurs de se créer des univers de références en commun, et de rendre compte d’une authentique complicité sur scène.
Le ciment de la troupe ? Une énergie collective impulsée par un duo d’animateurs de choc.
Antony et Mickael ont accueilli les nouvelles recrues avec enthousiasme :

« Ils sont motivés et répondent à l’esprit décalé du Label Rudébarges ». Un bon cru !

Ouverture de la saison 2015/2016 : spectacle spécial parrainage

Pour les jeunes recrues le baptême du feu aura lieu ce 28 novembre dans l’atmosphère conviviale et intimiste qui caractérise La Galerie de Vichy.
A l’occasion de ce spectacle d’ouverture sur le thème de la famille, Les Habités mettent à l’honneur « Le Parrain »; une plongée dans le film culte de Francis Ford Coppola pour réviser ses classiques !

Soucieux de ne pas lasser le public qui les suit depuis les débuts de « l’aventure Habités », Antony et Mickael cherchent à se renouveler en permanence. Pour chaque spectacle, les improvisateurs s’adaptent au lieu, au public, et les thématiques sont spécifiquement réfléchies.

« Le résultat peut paraître simple, or derrière chaque spectacle il y a énormément de travail », Antony.

Pour cela, nos deux compères, amis de longue date, puisent leur inspiration dans leur univers de référence : films cultes, humoristes, barres de rire, vécu en commun…etc.

« La difficulté est de s’extraire de la private joke pour construire quelque chose de plus universel qui fera écho auprès du public », Mickaël.

  • author's avatar

    Publié par : Sarah

    Sarah est la « community manager » de l’association « Rudébarges », la « plume » de l’association ! Ses meilleures armes : son stylo et son style, elle est capable d’interviewer 10 personnes à la minute et d’écrire trois articles en chantant sous la douche du Demis Roussos.

  • author's avatar

Ça t'a plu ? Tu peux partager !

Vous aimerez aussi...